builderall

 Entreprises, collectivités

Le bien-être au travail, une idée farfelue ?

Des possibilités d'interventions multiples

"Si vous prenez soin de vos salariés, ils prendront soin de votre business".
Cette citation est de Richard Branson, le célèbre patron du groupe Virgin.

Le moins que l'on puisse dire est qu'elle n'est pas toujours mise en application, en France en tout cas.

Je reste pourtant convaincu que le monde du travail est le meilleur endroit pour mettre en oeuvre les changements dont notre société toute entière a besoin.

La logique qui consiste à ne voir l'employeur et les employés que comme des adversaires a la peau dure, certes, mais elle court à sa perte tant elle aboutit à des résultats "perdant-perdant".

Ces dernières années ont vu l'émergence de nouveaux modes de gouvernance. Les startups, les sociétés coopératives sont à l'avant-garde d'une nouvelle façon de concevoir les relations au travail.

Et si le bien-être de chacun est au centre de ce nouveau paradigme, ce n'est pas que pour des raisons humanistes mais aussi purement économiques.

Les conflits individuels, les ambiances délétères, les arrêts maladie sont autant de brèches dans la coque du navire. Par temps calme, c'est déjà problématique. Mais face aux incertitudes et aux tempêtes de l'économie moderne, faire mine de ne pas les voir relève de l'erreur stratégique grave.

 

Les différentes approches que j'utilise peuvent toutes être déclinées en entreprise.

Sous forme de consultations individuelles bien sûr, mais aussi et surtout à travers des sessions et ateliers de groupes.

Les modalités d'intervention sont définies en fonction de la taille de l'entreprise, des services concernés, et bien sûr des objectifs :

Salarié de l'audiovisuel public pendant quinze ans, je connais bien les rapports de force, les croyances limitantes et surtout les peurs qui peuvent surgir lorsqu'un service des ressources humaines, un dirigeant ou un comité d'entreprise souhaite être porteur d'un changement en matière de bien-être au travail.

Mon rôle est de vous accompagner dans la réflexion et la mise en oeuvre de ce changement, en tenant compte de tous les éléments propres à votre entreprise ou collectivité, pour aboutir à une solution "gagnant-gagnant" validée par l'ensemble des acteurs.

 

La prévention des risques psychosociaux

Une obligation légale

Le Code du travail (articles L4121) stipule qu'il incombe à l'employeur de protéger la santé physique et mentale de tous ses salariés.

L'accord national interprofessionnel sur le stress au travail est quant à lui obligatoire depuis  avril 2009.

Des outils simples à mettre en oeuvre

Habituées à manipuler des stocks, des comptes de résultats et autres données objectives, les entreprises sont la plupart du temps démunies lorsque s'exprime en leur sein le caractère humain de leurs collaborateurs ! La colère est réprimée, les frustrations niées, la tristesse taboue... 

La mise en place d'ateliers dédiés à la santé et au bien-être des salariés, encadrés par un professionnel de la relation d'aide, permet un dépistage des problématiques dans le respect commun des individus et de la structure.

En cas de tensions fortes ou de conflits déjà déclarés, un travail  de médiation permettra d'assainir la situation et de repartir sur des bases  constructives de la part de tous les partis.